Oktoburpees : bilan

2329whi-w800h800z1-33251-burpees-dont-like-you-eitherIl y a un mois, nous vous présentions le challenge Oktoburpees… Soulagement !!! Ce mois est officiellement fini !!!

Nous nous demandions où nous en serions à la fin de ce challenge et surtout : allions-nous enfin aimer les burpees, exercice honni parmi les exercices honnis ?!?

Petit bilan…

Tout d’abord, nous avons tenu les 20 premiers jours de travaux pratiques comme de bons élèves. Ne manquant aucun exercice, nous sommes même documentés sur LE burpee officiel, celui des manuels, pour améliorer notre technique et surtout optimiser nos efforts… Nous espérions, petits naïfs que nous sommes, nous rendre la tâche plus facile. Mouhahaha.

Les 10 derniers jours, le défi s’est compliqué pour nous : douleurs, manque d’envie, conditions météos favorables au surf (on peut compter le take-off comme un burpee ? Ah non ?) et vacances peu propices aux pratiques limite masochistes (de type burpees, donc, on est d’accord)… On est passés direct au fond de la classe, près du radiateur, et on a même séché les derniers cours jusqu’à l’examen final. Malgré tout ça, on s’est présenté assez sereinement à l’épreuve ultime. Pas très envie d’essuyer une session de rattrapage. Et les résultats sont tombés ! Des progrès, comme à l’école des fans : 43 secs de mieux chacun exactement ! (On taira le nom d’un co-crossfitter qui a perdu 5″ en un mois.)

100 burpees en 8’58 secs pour UFF contre 9’41 secs un mois plus tôt

100 burpees en 4’34 secs pour UFT, contre 5’17 secs au 1er octobre.

Vous nous direz : « super, vous avez gagné 43 secs aux 100 burpees, c’est la fête. Et à part ça, ça sert à quelque chose ? » Et là on vous répondra : mais oui, pardi ! D’abord les points positifs :

– UFT a pris des pecs et des bras (sans encore ressembler à Rich Fröning), et c’est important pour un mâle bien dans son poil, non ?

– depuis, en surf, les take off, c’est easy ! Enfin, du moins, ça ne fatigue plus les bras et les épaules comme avant. Pour l’équilibre ça ne change rien, pour la vitesse et l’endurance c’est flagrant.

– On ne pleure plus quand on voit écrit « burpees » dans un WOD de CrossFit. Notre technique s’est affinée et nous permet de mieux encaisser les séries. On vous laisse comparer avec la vidéo du 1er oktobre :


– On a pris goût à la notion de challenge sur un mois, finalement assez motivante pour se lancer des défis parfaitement absurdes (qui a dit « comme celui-là ? ») et les tenir ou presque.

Il y a quand même un point négatif : UFF – aussi – a pris des pecs et des bras. Ça reste raisonnable, personne ne l’a encore appelée Monsieur, mais il était temps que ça cesse !

Et à l’unanimité de nous deux, on n’aime toujours pas les burpees !

Merci quand même à Damien qui a lancé et animé le défi Oktoburpees et surtout un grand bravo à tout ceux qui ont réussi à aller au bout du challenge. Quant à UFT, c’est reparti ! Challenge November push-up (150 push up en 4’45 » ce même jour).

UFT

Publicités

2 réflexions sur “Oktoburpees : bilan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s